Paris se prépare pour ses prochains Jeux Olympiques

Paris se prépare pour ses prochains Jeux Olympiques

Plusieurs sont les appellations des jeux olympiques, entre autres les olympiades, les olympiques, les jeux ou tout simplement les JO. C’est un événement international qui se passe tous les 4 ans en regroupant les  sports d’hiver et sports d’été en alternance.

Evolution des jeux olympiques dans le temps et dans l’espace

En 776 av. J-C, le Roi d’Elide en la personne d’Iphitos a initié les premiers jeux olympiques et la programmation y afférente. Dans le temps, les jeux olympiques évoluent en insérant à chaque événement de nouvelles disciplines et de nouveaux genres de participants. C’était en 1894 que le Comité International olympique fut fondé et marquant ainsi l’adoption des jeux olympiques modernes, à l’instar des jeux olympiques antiques. Ainsi, l’évolution des jeux est surtout marquée par la planification du calendrier olympique, le déploiement des cérémonies d’ouverture et de clôture des jeux ainsi que par les diverses symboliques, y compris le drapeau olympique, la flamme olympique, la mascotte olympique.

En 2010, les jeux olympiques de la jeunesse ont été optés afin que les jeunes entre 14 et 18 ans puissent démontrer leurs performances dans le cadre des valeurs de l’olympisme. Le choix du pays hôte des jeux se fait par vote qui est une affaire international d’envergure. Pour les jeux olympiques en 2024, il semble que Paris va certainement accueillir le grand événement.

Les jeux olympiques de 2024 : Paris s’affaire et se prépare

Bien que le vote et la désignation officiels de la ville hôte des jeux olympiques 2024 ne se réalisent qu’au mois de Septembre 2017, les dirigeants français se secouent pour préparer déjà l’accueil de l’événement, y compris le président en exercice et le président sortant. Un accord entre Los Angeles et Paris se négocie derrière les rideaux pour recevoir les jeux en 2024 et en 2028.  A noter que ce serait pour la 3ème fois que la France va accueillir les jeux olympiques, après les jeux de 1900 et de 1924. Pour cette fois, le slogan est « Made for Sharing » remplaçant l’ancien « La force d’un Rêve ». Le budget est déjà programmé à 6 milliards d’euros. Les infrastructures sont fins prêtes à 95%. Il reste à finaliser le village des athlètes comprenant quelques 17.000 lits. Le compte est bon, Paris est prêt pour les prochains jeux olympiques.