Différence entre combles aménageables et combles perdus

Une isolation thermique est efficace lorsqu’elle s’adapte parfaitement à son environnement. Pour les combles, la même règle s’applique, mais encore faut-il savoir de quel type de combles il s’agit exactement. Il existe en général deux types de combles dans une maison : les combles aménageables et les combles perdus. Savoir les distinguer est avant tout nécessaire pour pouvoir y réaliser des travaux convenablement. Si vous désirez isoler vos combles, faites appel aux isolateurs Girondins sur : www.les-isolateurs-girondins.fr

Les points à considérer pour combles aménageables combles perdus

Pour faire la différence entre les combles aménageables combles perdus, il existe plusieurs paramètres à considérer.
Les combles aménageables ou habitables représentent l’espace vide entre le plafond et la toiture, qui laisse une surface suffisamment viable pour une personne. On les reconnaît facilement par leur aspect non encombré de charpente, mais techniquement, ils devront surtout disposer d’une hauteur de 1,80 mètre sous la charpente.  
Les combles perdus en revanche sont ces espaces vides sous la toiture qui sont inhabitables en raison d’une charpente qui ne laisse aucun espace vide ni accès, parfois restreint. Contrairement aux combles habitables, ces derniers ne possèdent pas une hauteur suffisante pour qu’une personne puisse y vivre normalement.
Compte tenu de ces caractéristiques, l’isolation des combles aménageables combles perdus va aussi donc différer en fonction.

Une technique d’isolation différente pour chaque type

Pour installer une isolation combles aménageables combles perdus efficace, il faut toujours se tourner vers des professionnels qualifiés et certifiés RGE. Cela permet également d’être éligible aux aides financières établies par l’État. 
L’isolation des combles aménageables se réalise par l’installation de matériaux isolants rampants, qui sont généralement proposés sous forme de rouleaux ou de plaques, qui seront incorporés à l’intérieur du toit.
Celle des combles perdus en revanche doit être réalisée par le soufflage d’isolants en forme de flocons. C’est une méthode à la fois simple et rapide, mais surtout adaptée pour atteindre les coins les plus difficiles d’accès de cet espace. 
Cette différence entre les combles aménageables combles perdus implique aussi la considération d’une résistance thermique adaptée pour chaque type de combles. Cet indice sera utile pour déterminer le niveau d’isolation requise pour ces combles aménageables combles perdus.